January 21, 2023 | 2 weeks ago

Food security: Algeria ranked among world leaders, says Davos Economic Forum

In its latest report, the Davos Economic Forum ranked Algeria among the world’s “leaders” in food security through its national production, Agriculture and Rural Development Minister Mohamed Abdelhafid Henni revealed on Thursday.

news-detail

Dans une allocution prononcée lors des travaux de la rencontre gouvernement-walis, Henni a salué les résultats du dernier rapport du Forum économique de Davos, publié le 17 janvier en cours. Selon le ministre, le rapport a souligné que la part de la production agricole par habitant «a doublé ces deux dernières années grâce à l’efficacité du modèle agricole adopté par les autorités publiques». «Les résultats de ce rapport s’ajoutent à ceux conclus par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), qui avait classé l’Algérie à la première place aux niveaux arabe et africain pendant trois années exécutives (2020, 2021 et 2022), en termes de concrétisation des Objectifs du développement durable (ODD) des Nations unies dans le domaine de sécurité alimentaire», précise le ministre de l’Agriculture. Il a estimé, à cet égard, que les changements survenus depuis 2020 sur tous les plans «confirment la vision prospective du président de la République. Le ministre a évoqué les mesures prises dans le domaine du foncier agricole, notamment l’octroi d’un portefeuille foncier à l’Office de développement de l’agriculture industrielle en terres sahariennes (ODAS), d’une superficie estimée à 233 000 hectares au profit de 210 investisseurs. Dans le cadre de la reconversion du droit de jouissance perpétuelle en concession conformément à la loi n° 10-03, il a fait état de 186 214 actes élaborés sur un total de 190 014 dossiers conformes (98%) soit une superficie globale de 2 139 358 hectares. Pour ce qui est de la circulaire interministérielle relative à l’exploitation des terres agricoles sans titres, il a été recensé 13 229 cas d’agriculteurs exploitant une surface de 151 526 hectares au niveau de 21 wilayas. Dans ce sillage, Abdelhafid Henni a qualifié la décision du chef de l’Etat d’«historique, car elle permettra de régulariser la situation des agriculteurs concernés qui en ont longtemps souffert», rappelant que «ces derniers et leurs familles travaillaient dans ces exploitations depuis des décennies sans titres», poursuivant que l’opération débutera février prochain. Concernant le développement local, un programme ambitieux a été mis en place dernièrement pour l’aménagement de 100 000 hectares dédiés aux arbres fruitiers (2023-2025), permettant ainsi de valoriser les surfaces non exploitées, notamment dans les steppes et les montagnes. Henni a insisté également sur l’importance que revêt le plan de réhabilitation et d’élargissement du barrage vert décidé par le président Tebboune en août 2020 en vue d’insuffler une dynamique économique locale à même d’améliorer les revenues des populations locales et d’apporter une valeur ajoutée à l’économie nationale. Le projet s’étend sur une superficie de 3,5 millions hectares (20 km de largeur et 1500 km de longueur) et touche 13 wilayas, 183 communes et près de 800 localités et 7 millions d’habitants, soit 18% de la population. Cette nouvelle approche relative à la réhabilitation de ce mégaprojet consiste en l’implication des Collectivités locales en termes de lutte contre la désertification dans toutes ses dimensions et l’élargissement de la superficie globale à plus de 5,4 millions d’hectares horizon 2030», d’après les explications du ministre.


January 22, 2023 | algeria-logo